đóńńęčé
english
deutsch
français

  Main / L'histoire


1921 MAGDALENE VINNEN • 1936 COMMODORE JOHNSEN • 1946 SEDOV

En février 1921 a Kiel (Allemagne) a eu lieu la cérémonie officielle du lancement du quatre mat barque, qui a était baptisé MAGDALENE VINNEN. L’armateur Allemand F.A. Vinnen a voulu ce navire pour relier les ports d’Europe a ceux d’Amérique du Sud, de l’Asie de Sud-Est et  de l’Océanie.

Mais bientôt les années 30 et la grande dépression vont cloué a quai beaucoup de bateaux et leurs équipages seront envoyé sur les bourses de travaille. Au même moment la compagnie de Vinnen vend plusieurs de ses voiliers à des prix dérisoire. En 1936 c’est MAGDALENE VINNEN qui est vendu et c’est la compagnie NORDDEUTSCHER LOYD subventionnée par l’état qui va acquérir le bateau rebaptisé pour l’occasion COMMODORE JOHNSEN et réaménagé afin de servir de navire école. Deux rouf sont aménagés relient par un pont le spardeck et la dunette. Grace à cette solution technique ont pu être construites des cabines pour 60 puis pour 100 pratiquant à bord. Des lits suspendus, des tables munis de bancs, une citerne de 40 tonnes et des sanitaires ont fait leurs apparition au même moment. En même temps les cales vont garder leur  fonction de transport des marchandises pour rentabiliser le navire.

Après la fin de la deuxième guère mondiale et la disparition du III Reich et en accord avec les décisions prises par les alliés lors de la conférence de Potsdam a eu lieu le partage par les Alliés de la flotte Allemande. C’est a ce moment que l’URSS va obtenir le PADUA quatre mat barque qui sera rebaptisé  KRUSENSTERN, Lĺ GORCH FOCK nouvellement appelé TOVARICH-II tout comme le KOMMODOR ENSEN qui sera appelé SEDOV en honneur de l’explorateur polaire russe Gregoriy SEDOV (1877-1914) .

Sedov sedov sedov

Le 11 janvier 1946 le voilier est remis a la marine de guerre Soviétique en tant que navire école. Malgré la pénurie d’après guerre,  des fonds et des matériaux nécessaires  ont pu être débloqués, et il y avait de quoi faire! Tout particulièrement il fallait remettre en état le gréement et les voiles qui ont grandement souffert pendent les années de guerre. En même temps on s’est rendu compte des difficultés de former un équipage capable par tout temps de conduire un quatre mat barque. Et lorsque tout paressait enfin prêt pour la première sortie si attendu vers le large se sont les échos de la guerre a travers la présence des nombreuses mines marines dans les fonds de la mer baltique qui ont  arrêté le SEDOV sur son élan. En effet  une navigation avec un équipage d'élèves officiers inexpérimenté dans des eaux piéger par des engins de guerre aurait été bien trop dangereuse. Mais en 1952, le quatre mat barque part enfin vers  le large! Dans cette première navigation les jeunes marins devait apprendre a mettre en pratique leurs connaissance théoriques fréquemment acquises. Et ils n'ont pas dessus.

A partir de 1957 a la fonction du navire école s’ajoute celle du navire océanographique. Dans un effort commun l’équipage des marins de SEDOV et un collectif de scientifiques ont pu effacer quelques «taches blanches de la carte de l’océan Atlantique».

sedov

En 1965 le voilier est transmis au ministère de la Pèche de l’URSS. Dans le but de former les futures marin de la flotte de pèche de l’état. Riga deviens le nouveau port d’attache de SEDOV. Au début des années 1970 le voilier vit des temps particulièrement difficiles. Des travaux de réparation sont nécessaires.  Mais le navire reste a quai pendent quatre ans attendant que son destin soit scellé. En réalité les nouveaux propriétaires voulaient se débarrasser de se cadeau encombrant démontrant l’inutilité de remise en état du bateau. Mais en même temps plus de 100 marins, capitaines, officiers, chef d’établissements de formation maritime, viennent à la rescousse du SEDOV.  A un moment de leur vie,  le destin de chacun de ces hommes c’est trouvé lié  a celui du voilier partageant les difficultés et l'aventure romantique de navigation à voile.

Leur appelle est enfin entendu et le bateau est remis aux chantier navals de Cronstadt. Six ans de travaux ont été nécessaires pour remplacer le moteur de 500 chevaux par un nouveaux plus de deux fois plus puissant que l’enceint. Un équipement de navigation électronique moderne a été installé sur le pont et 164 lits pour des futurs pratiquant ont été aménagés dans des cabines rénovées par la même occasion. En 1981 le bateau a été remit en service, À l’occasion de cet évènement le capitaine du SEDOV adressant son discours aux ouvriers des chantiers navals de Cronstadt dit : Notre barque vous doit sa renaissance vous l’avait construit je répète construit à nouveau!

La navigation d'inauguration, cette fois en tant que navire amiral de la flotte des navires école du ministère de la pêche de l’URSS, a été effectuée vers Danemark où l’on fêtait le 300ème  anniversaire de Béring et ce n’était que le début d’une nouvelle histoire, plaine de nouvelles destinations. 

En 1983 pour la première fois depuis la Deuxième Guerre Mondiale le voilier fait escale dans son  port d’attache historique Bremerhaven où les marins soviétiques invitent à bord les enceints membres d’équipage allemands mais aussi l'un des premiers propriétaires du navire.

En 1984 Le SEDOV qui a ce moment est commandé par le Capitaine Perevoznikov  effectue une navigation consacrée aux célébrations du 400 anniversaire de la ville d’Arkhangelsk. Le voyage qui a débuté à Baltiósk passe par les cotes scandinaves. En juillet le voilier arrive a Arkhangelsk ou avaient commencé les festivités, le SEDOV est amarré sur la "Krasnaïa Pristan'" le même quai d’ou jadis été partie l’expédition  Gregoriy Sedov. A bord de St-Phoka.

Sedov

Au cours de cette navigation qui était voulu comme celle consacré a la paix dans le monde, les simples visiteurs tous comme les célébrités pouvaient laisser leur autographe sur la Voile de la Paix.

En 1986 le SEDOV prend part à sa première compétition internationale et depuis ce temps le voilier participe très régulièrement aux régates qui réunissent les plus beaux voiliers du monde. Notamment le navire a participé à la course transatlantique COLUMBUS de 1992. Depuis 1989 le voilier accueille a son bord non seulement des élèves officier des école de la marine marchande russe mais aussi des touristes étrangers désirant gouter à l'aventure de navigation à la voile sur un voilier mythique. 

1991 avec l’obtention de l’Independence par la Lettonie, la Russie transfert le navire de RIGA a MURMANSK   et le confie a l’université technique de la ville qui en devient l’armateur.

Au mois de juillet de l'année 2000 la Russie a failli à perdre de nouveau son SEDOV. Le voilier qui était invité a Brest pour participer a la fête maritime organisé par la ville a été arrêté par les autorisées judiciaires françaises  à la demande de la compagnie suisse "Noga" en procès avec la Federation de Russie. Cet événement a été à l'origine d'un scandale diplomatique. Heureusement, les poursuites sont abandonnées par une décision de la justice française qui a constaté que le navire appartenais a une organisation indépendante qui ne tient pas responsabilité pour les dettes qu'avait pu contracté l'état dans le passé.

 

 

web design by startx